Parmis les poêles et foyers, l'avantage d'un brûleur à bois est qu'il produit assez de chaleur pour vous chauffer ET créer une ambiance agréable. Lisez sur Les différens types de poêle à bois, Les critères d'un bon poêle à bois et Les modèles de poêle à bois, puis appelez-nous !

Poêle à bois Encore

Poêle à bois Encore

Capacité de chauffage 2300 pi2
Dimensions 25 3/4"H x 27"L x 22 3/4"P
Prix 2800,00$
En discuter Fermer le catalogue

 

Les différents types de poêle à bois ?

En fonction de l'utilisation que vous voulez faire de votre poêle, vous pourrez alterner le chauffage principal et le chauffage d'appoint. Dans les deux cas, vous économiserez en électricité grâce au coût accessible de son carburant. Celui-ci est la plus importante source de biomasse au Canada.

Poêle à bois pour un chauffage principal

Le meilleur choix dans cette catégorie revient aux poêles à granulés en bois. Ils sont d'une autonomie remarquable en plus de produire beaucoup de chaleur. Les fonctions de programmation et de régulation de la température vous permettront un réel confort d'utilisation.

Les poêles de masse ou poêle à inertie peuvent aussi fonctionner en mode de chauffage entier. En effet, ces brûloirs à bûches de bois ont la caractéristique d'être lourds et massifs. Munis de faïences ou de briques réfractaires, ils accumulent à plein régime la chaleur qu'ils restituent d'une façon régulière. Selon le modèle, la restitution de chaleur peut perdurer pendant 24 h.

Le rendement de ces foyers est élevé, mais leur efficacité va dépendre de leur disposition dans le logement au cours de sa construction ou à l'occasion de rénovation importante. L'emplacement idéal de ce type de brûloir doit être central dans la maison.

Poêle à bois pour un chauffage d'appoint

Tous les autres poêles à bûches sont classés dans cette catégorie. Ils présentent un rendement moyen, voire faible, ce qui limite leur capacité de chauffage de l'ensemble du logement. En revanche, ils sont très utilisés en complément d'un chauffage principal moins performant ou défaillant. Leur choix doit prendre en compte certaines données comme la puissance et le rendement. Cette catégorie inclut les poêles à bois extérieurs..

Remonter aux produits

Les critères d'un bon poêle ?

Il est important de connaître les critères qui conduisent le choix d'un poêle à bois. D'après son type d'usage, vous devrez considérer la surface à chauffer et l'étanchéité de l'isolation du logement. Ainsi, vous pourrez déterminer la puissance optimale pour votre foyer.

La puissance

Pour éviter la perte financière du surchauffage, privilégiez un poêle à puissance minimale/optimale. Celui-ci diffuse la chaleur au maximum. Le but est d'éviter d'installer un brûloir surdimensionné qui fait perdre de l'espace à votre mode de vie.

Le rendement

Privilégiez dans votre choix les poêles au rendement de 70 % et plus : les poêles au rendement les plus élevés consomment moins de bois. Cependant, ce seul critère de rendement ne suffit pas. Il est utile d'avoir une grande autonomie ou une recharge automatique de bois.

Bon à savoir : le rendement inscrit sur un foyer indique ses performances à plein régime. Il convient donc d'éviter de ralentir l'activité d'un brûloir en marche au risque de dégrader ses capacités.

Remonter aux produits

Les modèles de poêle à bois disponible

Il existe sur le marché les :

  • Modèles classiques : munis de régulateurs sont (pour la plupart) incapables d'avoir un rendement de 70 %.
  • Modèle turbo & double combustion : Grâce à la technologie de postcombustion, les modèles turbos et à double combustion atteignent vite ce rendement.
    La post combustion est un procédé qui consiste à brûler les gaz résiduels issus de la première combustion du bois en les mélangeant à l'air frais venu d'une arrivée d'air secondaire.

Les poêles turbo

Ce sont des appareils qui chauffent fort, vite. Ils sont munis de deux entrées d'air, d'une seule chambre de combustion et d'un ventilateur qui sert à diffuser la chaleur créée. C'est la combustion du gaz résiduel qui produit la chaleur.

Les brûloirs à double combustion

Grâce à une deuxième chambre de combustion, ces foyers ont un rendement supérieur aux poêles turbos. Cette dernière est située à l'arrière du foyer principal. L'avantage de ce dispositif réside dans le degré d'efficacité de la postcombustion des gaz non brûlés.

Bon à savoir : un poêle peut disposer d'une troisième prise d'air pour nettoyer la vitre de protection du foyer principal.

Il existe aujourd'hui des foyers innovants à postcombustion qui présentent un rendement supérieur à 70 %. Nous vous proposons une sélection d'appareils fiables, performants et moins chers.

Remonter aux produits