Très abordable et facile à utiliser, le poêle à granule est un excellent investissement de chauffage. En effet, il vous permettra de réduire au maximum votre facture d'acquisition, mais aussi de produire un bon rendement de chaleur. Au-delà du son prix d'achat, vous apprécierez les économies sur le carburant et l'exploitation.

Pour choisir le bon poêle, lisez :

Poêle à granules Mt-vernon AE

Poêle à granules Mt-vernon AE

Capacité de chauffage 2500 pi2
Dimensions 47 3/4"H x 41"L x 22 1/4"P
Prix 4000,00$
En discuter Fermer le catalogue

 

Qu'est-ce qu'un poêle à granule ?

Les poêles

Le poêle à granulés de bois ou encore poêle à pellets est un appareil de chauffage de nouvelle génération qui fonctionne aux granulés de bois. Il dispose d'un réservoir, d'une entrée d'air et d'une conduite d'évacuation des gaz de combustion. L'alimentation en combustible est automatique et modulable pour convenir à la température souhaitée.

Les granulés de bois (ou pellets)

Les granulés à bois sont de petits morceaux à surface lisse d'environ 5 à 30 mm de longueur et 6 à 8 mm de diamètre. Ils contiennent moins de 10 % d'humidité et fournissent plus d'énergie que les autres types de carburants en bois. De plus, les granules produisent moins de 1 % de cendre par rapport au volume chargé.

Le bon rendement des pellets dépend de ses conditions de conservation. Il faut éviter de les mouiller, de les écraser ou de les mélanger avec d'autres matières. Il convient de conserver les granules à l'abri de la poussière, dans un endroit sec et dédié.

Remonter aux produits

Les types de poêles à granule

Chaque poêle à granule est conçu pour un besoin et un confort particuliers. Les technologies utilisées dans les différents appareils sont adaptées aux caractéristiques propres à un logement. Même la fonte ou l'acier utilisé dans la fabrication des foyers de poêles à granule influencera vos résultats de performances énergétiques.

Au moment de choisir, assurez-vous que votre poêle sera programmable, qu'il dispose de mode économique et que son interface est facile à lire. Plusieurs technologies de poêle se présentent à vous et certains, selon votre cas, sont à privilégier plus que d'autres.

Les poêles à ventilation naturelle

Plus adapté pour les maisons compactes de petite surface, il utilise le principe de diffusion passive de la chaleur grâce à des pierres réfractaires. C'est un poêle à granule silencieux et son implantation va jouer un rôle essentiel dans son efficacité. Une implantation centrale est souvent recommandée, combinée a une bonne isolation du logement. Contrairement au modèle suivant, il y aura des écarts de température d'une pièce à l'autre.

Les brûloirs à pellets avec une convection artificielle

À la différence du modèle précédent, ce type de poêle dispose d'un ventilateur actionné pour diffuser la chaleur loin de l'appareil. Ces ventilateurs réglages peuvent fonctionner en régime automatique et couvrir une surface plus grande. Selon votre programmation, ils s'activent à plein régime, à un rythme ralenti ou s'éteignent. Il convient que vous implantiez ce type de brûloir dans un coin de pièce juste devant un espace ouvert.

Les poêles canalisables avec plusieurs ventilateurs

Ces appareils sont adaptés aux espaces cloisonnés. Ils disposent de gaines ventilées qui favorisent la diffusion de la chaleur vers vos pièces reculées. Avec un ou deux ventilateurs supplémentaires par rapport aux précédents modèles, leur niveau de bruit est plus élevé. Par souci d'efficacité énergétique et pour un meilleur confort sonore, il convient de choisir un modèle qui dispose de ventilateurs découplés et réglable en fonction de vos besoins.

Remonter aux produits

Critères de performance de votre poêle à granule

Au-delà des différents types de poêles à pellets et de leur utilisation, votre choix doit dépendre de quelques caractéristiques et critères importants. Il vous faut vérifier la puissance, la capacité du réservoir, la présence de la commande à distance, le rendement et le réglage du modèle à acquérir.

La puissance de votre foyer de poêle

La puissance est calculée à partir du volume à chauffer en mètres cubes et de son isolation. Il vous faut trouver un équilibre entre le bon poêle à granule et son niveau de puissance. Il ne vous sert à rien d'acheter un modèle plus puissant qui va tourner au ralenti, s'encrasser plus vite et mal fonctionner. Un tel poêle consommera et nécessitera plus d'entretien pour rien.

La commande d'activation à distance

C'est une fonctionnalité réservée à certains modèles récents équipés de Wifi. Elle permet de déclencher à distance le poêle et est très utile en cas d'absence prolongée de votre résidence principale ou secondaire. Vous pouvez ainsi réguler le confort de votre logement à distance et à volonté.

La fonction de programmation du poêle à granule

Cette fonction permet de bien moduler la consommation de combustible et d'optimiser l'activité du brûloir par jour, par semaine et par mois. Grâce aux sondes thermiques placées dans l'appareil, le niveau de chaleur est déterminé avec précision. En cas de baisse, le poêle s'active pour compenser le déficit de chaleur. Le réglage peut aussi être fait en fonction des plages horaires de présence, d'absence, en mode éco, etc.

La contenance du réservoir

La capacité du réservoir détermine l'autonomie du poêle à granule. Elle varie de 15 à 50 kg selon le modèle d'appareil. Il ne vous suffit pas de choisir un poêle à grand réservoir, car vous devez aussi privilégier son rendement par quantité de pellets brulé pour garantir une grande autonomie.

Le rendement du poêle

C'est par définition le rapport entre l'énergie consommée par l'appareil et l'énergie qu'il restitue. Le rendement est considéré comme élevé pour un poêle à pellet à partir de 70 % et plus. De fait plus le rendement d'un brûloir est élevé, plus il est efficace et économique.

Remonter aux produits